Installation à Berlin,  Visites

L’installation

Je suis arrivée à Berlin jeudi 19 septembre 2019 au petit matin (bonjour le réveil à 4h pour prendre l’avion). Ma mère m’a accompagnée pour m’aider dans mon emménagement et porter les valises, même si je pense que cela ne lui déplaisait pas de passer un long week-end dans la ville.

Nous sommes arrivées dans ma résidence étudiante, située sur la Goerzallee dans le quartier de Lichterfelde (dans le Sud de Berlin, après le Ring). Cette résidence est un ensemble de bâtiments qui font cinq étages, avec trois appartements en colocation par étage. Je suis donc dans le bâtiment des étudiants internationaux de la FU (Freie Universität), en colocation avec cinq autre personnes venues des quatre coins du monde.

Mes premiers pas à Goerzallee

La première mission fut d’abord de signer le bail de ma chambre universitaire, une étape qui fut plutôt simple. Ensuite, nous avons décidé de la personnaliser un peu, car elle était tout de même très triste et vide (vous pouvez voir l’avant/après dans les photos suivantes). Enfin, il a fallu se rendre au Bürgeramt (sorte de mairie de quartier) pour faire mon Anmeldung, autrement dit une sorte de déclaration (obligatoire) prouvant que je vis désormais à Berlin.

L’avantage de vivre dans cette résidence est que j’ai pu rencontrer les autres étudiants internationaux assez rapidement. Ils organisent régulièrement des soirées ensembles (dans l’un des appartements de la résidence ou dans des bars), ce qui permet à chacun de s’intégrer en peu de temps. Étonnamment, les étudiants cherchent tous à pratiquer le plus possible l’allemand et parlent donc dans cette langue entre eux (ils utilisent tout de même l’anglais si leur niveau d’allemand est trop bas).

Et ensuite ?

Une fois mon installation terminée, il restait une journée pour profiter de la compagnie de ma mère avant qu’elle ne retourne à Paris. Nous nous sommes donc promenées dans les quartiers street-art de Berlin entre Bülowstrasse et Kreuzberg, et nous avons même pu visiter un musée gratuit dédié au street-art (Urban Nation). Nous avons fini en beauté à Friedrichshain, où l’on trouve non seulement (encore et toujours) des graffitis mais aussi beaucoup de petits restaurants, bars et cafés en terrasse.

Pendant que ma mère était dans l’avion du retour, j’ai rejoint un groupe d’étudiants internationaux de la FU pour se balader à Potsdam, une petite ville collée à Berlin et très appréciée des berlinois. Nous n’avons pas fait de visites à proprement parler car nous voulions profiter du beau temps et de la chaleur exceptionnelle en cette saison (24°C). Nous avons alors passé l’après-midi dans le parc Babelsberg, et certains se sont même baignés dans le lac Tiefer (je ne sais pas comment ils ont fait, l’eau était beaucoup trop froide).

Il me reste désormais une semaine pour (re)découvrir tranquillement Berlin avant que la pré-rentrée ne commence. Je publierai des bons plans thématiques à la suite de cette première semaine, que j’étofferai au cours de l’année !

3 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.