Installation à Berlin

Wilkommen!

Eh voilà, le train est en marche. Je commence mon blog sur mon année d’échange universitaire, que j’espère alimenter aussi souvent que possible. L’idée, c’est aussi de vous permettre de découvrir avec moi Berlin et l’Allemagne, d’en apprendre plus sur la culture berlinoise et sur le mode de vie allemand.

Mais Camille, pourquoi pars-tu à Berlin ?

Je suis en troisième année de licence – aussi appelée 3A dans notre jargon – à Sciences Po Paris. Dans cette école, la 3A se fait obligatoirement à l’étranger – pour notre plus grand plaisir. J’ai donc choisi la belle capitale allemande pour mon échange universitaire. C’est à ce moment-là que vous vous demandez : mais pourquoi Berlin ? Pourquoi l’Allemagne, dont sa langue si rustre est un mélange de syllabes incompréhensibles ?

Tout simplement parce que je suis tombée amoureuse de cette ville la première fois que je m’y suis rendue, il y a maintenant cinq ans. J’y étais allée avec ma famille en vacances d’avril, et l’atmosphère m’avait beaucoup plu, car elle est différente de celle du reste de l’Allemagne : plus ouverte, plus “underground”, plus libre et avec ce charme mystérieux qui nous donne envie de vagabonder des heures dans ses rues. Berlin n’est pas vraiment une belle ville esthétiquement et architecturalement parlant : après avoir été rasée pendant la Seconde Guerre mondiale sous les obus, puis ayant été divisée en deux pendant quarante ans, Berlin est une ville plutôt asymétrique et brute, où les styles se mélangent dans une sorte de cacophonie, mais c’est aussi ce qui fait son charme. J’ai donc eu envie d’y retourner, puis d’y vivre au moins une fois dans ma vie : c’est désormais un objectif réalisé dans ma bucket list.

Et qu’est-ce que tu vas y faire exactement ?

Je vais y étudier les sciences sociales à la faculté de sciences politiques et sociales – l’Otto-Sühr Institut – de la Freie Universität. Tous les cours seront en allemand, mais je pense que c’est plutôt une bonne chose, cela me forcera à progresser et qui sait, peut-être que je deviendrais bilingue ? (C’est peut-être trop espérer, mais qui a dit qu’on ne pouvait pas rêver ?)

Bien sûr, je compte aussi profiter de mon année d’échange pour visiter et découvrir les moindres recoins de la ville, prendre (vraiment) beaucoup de photos, faire la fête (évidemment), faire une liste de bons plans à vous partager et voyager en Allemagne et en Europe. La liste se rallongera certainement au cours de mon aventure, que j’ai hâte de vous partager !

*Wilkommen = Bienvenue

NB : Vous l’aurez sûrement remarqué, mon site s’appelle “Alles paletti in Berlin”. Pour ceux qui ne seraient pas germanophones, cela signifie “Tout baigne à Berlin”, une expression typiquement berlinoise !

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.